NEWS-ACTUALITES

C’est quoi cette marque de boisson, sponsors du Biathlon ?

Auteur

"Vous allez tout savoir sur LaVita"
Rachida, sourcer
Rachida
Sourcer
LaVita Biathlon

La boisson LaVita, sponsors du Biathlon

Vous êtes passionné par le Biathlon et aimez regarder les exploits de ces sportifs, rapides, endurants, agiles mais une chose vous interroge, vous êtes nombreux à vous poser la question  « C’est quoi cette boisson maxi-sponsor du Biathlon de la saison 2023-2024 ? ». Totalement inconnue en France, on vous explique ici ses origines, son histoire. 

  • La Boisson
  • Le deal LaVita- IBU
  • Le Créateur de la Boisson

LaVita , c'est quoi ?

LaVita est une boisson composée de plus de 70 variétés de fruits, de légumes, d’herbes et d’huiles, complétée par de précieux oligo-éléments et vitamines , des micronutriments précieux à des doses scientifiques. Elle fournit toutes les vitamines et oligo-éléments importants pour un système immunitaire stable, pour plus d’énergie et de performance ainsi que pour la concentration – des exigences importantes non seulement dans le sport de compétition mais aussi dans la vie de tous les jours« . LaVita nous donne le sentiment rassurant d’être bien équipés pour la vie de tous les jours. », voilà ce que disent les types du marketing de LaVita, beau programme vous en conviendrez.

C’est une boisson santé qui s’adresse à vous les téléspectateurs et fans de Biathlon. Dans votre salon comme sur la piste !

Alors comment une marque si peu connue peut devenir Maxi Sponsors du Biathlon ?

Pourquoi l'IBU choisit une marque allemande de boisson, LaVita ?

L’Union internationale de biathlon (IBU) a annoncé la marque allemande d’aliments santé LaVita comme sponsor principal d’un accord de trois ans. LaVita sera le « sponsor principal officiel » de la Coupe du monde de biathlon IBU – dont le constructeur automobile BMW est le sponsor en titre – de 2023-24 jusqu’à la fin de la saison 2025-26. Le partenariat a été négocié par Infront, partenaire marketing exclusif de l’Union internationale de biathlon (IBU).

Avec un héritage profondément ancré dans les sports d’hiver, LaVita est un excellent partenaire, une boisson pour sportif ou pour prendre soin de son corps. Mais d’où sortent les moyens financiers pour une telle exposition médiatique ?

La Vita est profondément ancrée dans les sports d’hiver grâce à son fondateur Gerd Truntschka, ancien capitaine de l’équipe nationale allemande de hockey sur glace, LaVita se révèle être un excellent partenaire dans l’esprit. Mais financièrement, est-ce une bonne affaire pour l’IBU ? Comment un ancien hockeyeur a pu monter une marque avec de tels moyens financiers ?

Lavita spornsors biathlon

©lavita

LaVita sponsorisera également des compétitions de la Coupe du monde FIS de saut à ski et de la Coupe du monde FIS de ski alpin

Comment s'est passé le deal ?

LaVita a été nommée nouveau sponsor principal officiel de la Coupe du monde de biathlon BMW IBU. De plus, LaVita sponsorisera également des compétitions de la Coupe du monde FIS de saut à ski et de la Coupe du monde FIS de ski alpin au cours des trois prochaines années. C’est pour dire que l’enveloppe sponsoring a dû être salée.

Nous sommes allés à la pêche aux informations, quelle peut être le montant de l’investissement?

Son fondateur Gerd Truntschka est un ancien capitaine de l'équipe nationale allemande de hockey sur glace,

Son fondateur Gerd Truntschka, ancien capitaine de l’équipe nationale allemande de hockey sur glace, LaVita se révèle être un excellent partenaire.

Michael Witta, directeur général d’Infront Autriche, a déclaré : « Ce partenariat permet à LaVita de tirer parti de la portée et de l’influence de la Coupe du monde de biathlon BMW IBU pour gagner plus de visibilité pour son produit unique tout en soutenant le sport de manière authentique et crédible. »

Gerd Truntschka, fondateur et PDG de LaVita, a ajouté : « Nous sommes fermement convaincus que notre marque convient parfaitement au biathlon. L’optimisation correcte de l’alimentation quotidienne n’est pas seulement une préoccupation pour les sportifs de compétition, mais aussi de plus en plus pour les personnes de tous âges. Nous pouvons les soutenir avec un seul produit qui combine de nombreuses propriétés positives d’ingrédients d’origine végétale – pour fournir en même temps toutes les vitamines et oligo-éléments importants, les substances végétales secondaires et d’autres substances telles que la carnitine et la coenzyme Q10.

LaVita reçoit un soutien important pour son engagement de la part de Magdalena Neuner, l’une des athlètes de biathlon les plus titrées. Elle connaît et utilise LaVita depuis des années – d’abord pendant sa période active en tant qu’athlète professionnelle et aussi aujourd’hui en tant que mère de trois enfants.

Magdalena Neuner, l'une des athlètes de biathlon les plus titrées l'utilise depuis des années.

Le Guide du sponsors IBU

Un guide passionnant pour les fans et les entreprises !

A combien peut-on estimer le Deal ?

Une première information nous permet d’estimer le bas de la fourchette. A titre d’exemple, le ticket moyen de Sponsoring de l’équipe de France de Ski est de : 250 000 €/an

Le budget de la Fédération française est de 11 millions d’euros.

On peut donc raisonnablement penser que sous les 1,5m€, on n’a pas grand chose.

330 000 euros

ce sont les gains sur le circuit de Johannes Boe en 2022-2023

Hors sponsoring !

Des primes au mérite qui pèsent sur le budget de l'IBU

Pour affiner la recherche il est intéressant de connaître le niveau de rémunération des athlètes : 15 000 euros la victoire, 25 000 euros l’or, 40 000 euros le cristal.

Telles étaient les primes lors de la saison 2022/23. Les titres rapportent également est important, plus la récompense est conséquente. En relais, ce sont 26.000 euros qui sont à partager entre quatre lors de chaque victoire. La meilleure nation reçoit 50.000 euros en fin de saison.

Si l’on prend l’exemple de Johannes Boe, numéro Un mondial en 2023, voici son prize money :

  • 6 victoires en coupe du monde : 90 000 euros
  • 3 deuxième places en coupe du monde : 36 000 euros
  • 3 troisièmes places en coupe du monde : 27 000 euros
  • Le général de la coupe du monde : 40 000 euros
  • Le petit globe du sprint et de la poursuite : 24 000 euros 
  • 20 courses avec le dossard jaune sur les épaules : 20 000 euros
  • 2 succès et 2 troisième places en relais : 21 000 euros
  • 2 médailles d’or aux mondiaux : 50 000 euros
  • 1 médaille de bronze au mondiaux : 14 000 euros
  • 1 victoire en relais aux mondiaux : 7500 euros
Primes IBU Sponsors Biathlon

©IBU

Primes IBU Biathlon

L'investissement direct de LaVita

Certes LaVita n’est pas le sponsors principal mais si on y ajoute l’organisation des compétitions, le budget de l’IBU doit bien approcher les 60 millions / an.

Il n’est donc pas déraisonnable de penser à un investissement annuel de 5 millions / an pour LaVita. Un investissement direct qui ne comprend pas sa propre promotion.

Vu les montants, vous devriez retrouver ces petites bouteilles un peu partout dans vos magasins préférés !

On revient vers vous avec l’actionnariat de LaVita. A bientôt !

Lavita Best brands Matxup

Trouvez les meilleures marques sur Matxup !

Vous recherchez les meilleures marques à distribuer,

  • les plus dynamiques
  • les plus demandées

 

Rendez-vous sur notre application de sourcing.

Des milliers de professionnels disponibles en un seul clic !

NEWS !

Restez informé
via la newsletter de Maxtup.

 Chaque mois, nous publions une newsletter sur des histoires de marques, de business.
Votre adresse email servira uniquement à vous envoyer nos newsletters et nos invitations. JAMAIS ô grand jamais, nous ne la communiquerons à un tiers. Vous pourrez vous désabonner à tout moment en un seul clic

Ces articles peuvent également vous intéresser

© 2023 Matxup All Rights Reserved.